Les producteurs de la coopérative produisent leurs pommes de terre Semence à partir des premières générations, soit Pré-Élite et Élite 1. Une fois plantée, les pommes de terre rejoignent la génération suivante. Par exemple, une pomme de terre semée Élite 1 sera récoltée Élite 2. Il faut environ deux ou trois ans à une variété avant d’être commercialisée. Un tableau de ces générations que l’on nomment classe, est présenté ci-dessous :

Génération
Classe semée
Classe récoltée
1
Nucléaire
Pré-Élite
2
Pré-Élite
Élite 1
3
Élite 1
Élite 2
4
Élite 2
Élite 3
5
Élite 3
Élite 4
6
Élite 4
Fondation
7
Fondation
Certifiée

La Patate Lac-Saint-Jean commercialise en majorité des variétés de classe Élite 3 et Élite 4. Il est important de souligner que les appellations de ces générations diffèrent d’un pays et, parfois même, d’un état à l’autre.

Par ailleurs, une entreprise au sein de la coopérative, la Ferme Daniel Bolduc et fils inc., possède les facilités ainsi que l’expertise pour la production de semences de pommes de terre de classe nucléaire. Des plantules in vitro sont conservées et multipliées en milieu aseptisé. Des épreuves de laboratoire sont régulièrement effectuées sur ces plants afin de confirmer l’absence de virus et de bactéries. Ces plants sont bouturés et peuvent servir à la production hydroponique de mini-tubercules. Cette culture sans sol permet d’obtenir des semences saines d’un calibre déterminé. La salubrité lors de la production est constamment évaluée par L’Agence canadienne d’inspection des aliments qui certifie les différentes étapes de production.