L’usine d’ensachage de La Patate Lac-Saint-Jean couvre une superficie de 23 500 pieds carrés et est
capable de stocker environ 7 camions-remorques de 60000 lb. En moyenne, dans un quart de travail
de huit heures, variant d’un format à l’autre, l’usine peut produire entre trois et six vannes de 60000 lb.

Avant de se retrouver dans les différents points de vente, les pommes de terre doivent passer par
différentes étapes. 

Les voici plus en détail : 

1. Arrivée
 
2. Calibrage
         

Les pommes de terre sont chargées de la ferme d’un
des six producteurs dans des camions qui se
déchargent au centre d’ensachage dans deux
réserves. Celles-ci ont une capacité d’entreposage
totale de 120000 lb. 

Les pommes de terre sont calibrées selon la commande
du client dans un calibreur Dikstra DT2 à 12 grilles. 
3. Brossage
 
4. Lavage

Les pommes de terre sont brossées afin d’enlever
les surplus de terre. 

Les pommes de terre sont lavées à l’eau dans une
baratte. 
5. Triage
 
6. Contrôle de qualité
Les pommes de terre sont triées sur la table de triage
afin d’enlever celles qui ne sont pas conformes
à la catégorie Canada No 1 mise en place par
l’Agence Canadienne d’Inspection des Aliments. 
 
Le contremaître fait l’inspection d’un échantillonnage
de sacs afin de s’assurer de la qualité et de la
conformité des pommes de terre ensachées. 
7. Ensachage
 
8. Empilage

Les pommes de terre sont ensachées sous différents
formats par l’ensacheuse automatique à 12 balances. 

Les sacs de pommes de terre sont empilés à l’aide du
palettiseur afin de produire des palettes droites et
compactes qui demeureront intactes lors du transport.